Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 14:06

Cher amie) lecteur,

 

J’ai longuement hésité avant d’écrire cette chronique, car la semaine dernière, je l’avais assez mauvaise. Mais, après tout, ‘faut bien que ça sorte : je voudrais, donc, dédier cette chronique à celle (ou/et celui) dont j’habille les enfants !

 

 

Ah, les joies de récupérer ces enfants à 16h30 avec un pull d’une couleur indéterminable, un bonnet style année 80 et pas de chaussettes ! Certes, après la sieste, les p’tits se ressapent seuls, et ce n’est pas toujours super au point. De plus, combien sont capables de reconnaître leurs affaires ? Logique alors, de se retrouver face à Bozo le clown à la sortie de l’école.

 

Quand, le matin,  j’aide mon fils à  s’habiller, je me surprends à espérer le voir revenir tel quel ! Quelle utopie : car, entre 9h du mat’ et 16h30, il s’en passe des choses ! A toutes les récrés, la marmaille joue avec Paulo (qui a une passion pour le bleu car « le bleu, c’est pour les garçons ! »), Ewan (qui voudrait bien être le power ranger samouraï vert… et pas le bouffon vert, contrairement à ce que  je pensais) et Mika (qui, lui, affiche, au grand jour, son amour sans limite pour le bariolé). Du coup, quand arrive l’heure des mamans et que mon fils courre vers moi, en s’époumonant, vêtu de ce délicieux patchwork de couleurs, les yeux me piquent !!!

 

 

Avec tout ça, il m’arrive de laver des vêtements en me demandant si je ne commence pas à perdre la tête car, de toute évidence, j’m’souviens plus avoir acheté cette tenue ou ces dessous… Qui, finalement, s’avère n’être, effectivement, pas à nous !  Du coup, je lave et je ramène à l’école, en annonçant : « Y’a eu erreur sur le vêtement... ou sur le gamin». Tu t’attends à ce que tous les autres parents fassent de même, hein  ami(e) lecteur ? Optimiste que tu es !! Et bien, il a quelques irréductibles qui ne procèdent pas de cette façon. Voilà comment, une partie des  vêtements (égarés/échangés/adoptés) ne reviennent jamais ! Ben oui, après tout, on s’en fiche pas mal de rendre un pull polaire à son mini proprio, en hiver… ou un bonnet (reçu en cadeau) alors qu’il fait froid et qu’on va à l’école à pied !

 

 

Je sais bien que j’ai des goûts très sûrs et que toutes voudraient habiller leurs enfants avec autant de classe, mais voilà : y’a d’autres moyens que de se servir dans notre garde-robe. Maintenant, j’hésite même à laisser gants et bonnet, en journée, aux enfants (qui râlent, mécontents). Mais bon, je ne vais quand même pas dépenser mon budget habillement de l’année en 6 mois parce que les descendants d’Oudini ont leurs enfants dans la même école que les miens !

 

Ce qui est à moi est à toi... parfois

 

Donc, sache, toi dont j’habille les enfants, que ça me fait plaisir de savoir qu’ils n’auront pas froid à la tête (ni au dos, ni aux pieds)! Et que si, par excès de générosité, un de ces quatre matins, tu avais envie de me rendre la pareille : ma fille aurait besoin d’un ou deux jeans taille 10 ans ! Merci par avance !!!

 

 

Voilà, ami(e) lecteur, ça fait du bien de balancer par moment ! Et, n’oublie que Namour arrive aujourd’hui !!!

 

 

ps : Si cette chronique te plait, clique sur le "j'aime cet article". Tu peux également venir voir ma page Facebook et t'abonner afin de suivre mes publications ! 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


Partager cet article

Repost 0
Published by Andy, Spunky et moi - dans Chronique

En Deux Mots... Ou Plus

  • : Trentenaire et geek... et pluripare
  • Trentenaire et geek... et pluripare
  • : Bonjour à toi, ami lecteur, et merci de venir lire ce blog. Tu y trouveras de la BD, des chroniques, des avis et pas mal d'idioties ! Amuse-toi bien et n’oublie pas d’en parler à tes amis… lecteurs ou pas !
  • Contact

Ma page Hellocoton

Découvrez Hellocoton   

Toutes les œuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L111-1 et L112-1 du code de Propriété Intellectuelle. Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits.

 

 

 

   

Archives

Catégories