Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 16:16

Salut ami(e) lecteur,

 

                Il est de ces expressions dont l’origine m’interpelle. Et, en ce moment,  c’est « avoir mangé un clown au petit déjeuner » !

 

 

Mais, pourquoi une telle curiosité? Me demandes-tu, ami(e) lecteur ; et je te réponds que le break de noël des séries n’étant pas loin (toutes les séries télé américaines s’arrêtent de fin novembre à début janvier), je dois bien m’occuper !

 

Cette drôle d’expression, j’en comprends le sens : faire remarquer, ironiquement,  à quelqu’un que sa blague/son humour n’est pas terrible. Donc, jusque là, je gère.  Mais d’où vient-elle ?

 

Beaucoup d’expressions s’expliquent d’elles-mêmes (« la pomme ne tombe jamais loin de l’arbre » = les fainéants, squattant sous un arbre, ne mourront pas de faim!) et d’autres, à cause des déformations de prononciation, au fil des années, s’éloignent véritablement  de leur origine (« parler comme une vache espagnol » venant de « parler comme un basque l’espagnol » … et ça, c’est vrai ! Enfin un peu de culture dans cette foutue chronique ! ).

 

Donc, je procède de façon simple et étudie le « côté logique » de mon expression : « avoir mangé un clown au petit déjeuner ». L’attrait gustatif du clown m’échappant quelque peu, je me rabats sur la provenance historique  et me pose donc la question : au moyen âge bouffait-on les ménestrels qui étaient incapables de divertir la cour ? Le plus triste étant que ça paraît plausible. Mais, à ma connaissance, aucun historien n’a écrit sur ce sujet  (dommage, quelle belle idée pour un livre !).

 

Clown

 

Une idée m’effleure : « avoir mangé un clown au petit déjeuner  » est, peut-être, une digression  d’une autre expression, mais laquelle…

Manger les pissenlits par la racine : ils les tuaient donc vraiment, ces pov’ ménestrels !) ;

Manger à tous les râteliers : pour les boulimiques de foin ;

Manger comme un porc : ne pas aimer le cochon (à moins d’être cannibale)…

Manger du lion : genre « Mais, Gérard pète la forme, ce matin ! Il a mangé du lion, ou quoi ? ». Ah ? Là, je tiens, peut-être, quelque chose… même pas.

 

 

                Après quelques recherches (sérieuses), je découvre que l’expression vient de l’anglais : « to have a clown for breakfast », traduit mot à mot ! Apparue, il y a quelques années dans un livre, elle a été reprise dans maintes séries et autres films ! Sortie droit de l’imaginaire d’un gars est la meilleure des origines possibles !!

 

                Voilà. Merci à toi, ami(e) lecteur, de m’avoir tenue compagnie pendant cette quête hautement intellectuelle et n’oublie pas de saluer la concierge en sortant… ou pas !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Andy, Spunky et moi - dans Chronique
commenter cet article

commentaires

sabite 22/12/2011 10:00

cette quête fut un véritable moment de plaisir

Andy, Spunky et moi 22/12/2011 13:23



Merci d'avoir lu jusqu'au bout ! Je suis contente que tu aies aimé !!! (^^)y



popo. 25/11/2011 11:39

J'aurai pensé au moyen âge pour animé le petit déjeuner, donc j'ai appris quelque chose aujourd'hui ! :)

Andy, Spunky et moi 25/11/2011 17:32



Hahaha, blog d'utilité public : ça claque, non ? ;)



Daniel Livebardon 25/11/2011 11:37

Petite précision (ou plutôt légère controverse étymologique) :
Si l'expression "manger un clown au petit déjeuner" nous vient effectivement de l'anglais (plus précisément de l'américain), elle a subi quelques modifications.
L'expression d'origine est :
"You ate at the clown's" c'est-à-dire "Tu as mangé CHEZ LE clown".
L'important est dans la préposition "chez" qui indique un lieu et dans l'article défini "le" qui indique le propriétaire de ce lieu.

Pour autant, il ne nous est pas encore loisible à nous, français, de comprendre l'allusion. Notre sens inné de la gastronomie se rebelle non seulement à l'idée de manger un être humain au surplus
maquillé et chaussant du 58 mais aussi de diner chez un personnage qui n'a pas la réputation d'être un cordon bleu (et qui se nourrit presque exclusivement de tarte à la crème et parfois de
spaghettis trop cuits)...
Les américains sont bien loin de toutes ses préventions et c'est là que tu vas comprendre ton erreur, chère dessinatrice : les couleurs que tu fais arborer à ton clown dans ta vignette ne sont pas
les bonnes ! Tu aurais dû le vêtir uniquement en rouge (en particulier les cheveux et les chaussures), jaune et blanc.
En effet, LE clown désigné par cette expression n'est autre que... Ronald Mac Donald !!!

Tout s'éclaire n'est-ce pas ?

Eh oui... comment être drôle quand on vient de s'empiffrer de big mac, cheese et autres filet o fish, arrosés de Coca light et de sundae ???? Sauf à être un tantinet masochiste et se complaire dans
la contemplation du ticket de caisse qui démontre que c'est au prix du caviar que l'on vient d'ingurgiter de la... BIP... des enfants peuvent lire...

Ainsi le client de chez mac do est condamné, jusqu'à ce qu'il ait digéré, à ne pas faire d'humour. C'est bien connu...

La dernière altération de l'expression sus-explicitée concerne le moment de la journée. "Au petit déjeuner" ne sert qu'à enfoncer le clou :
bouffer à Mac do dès le matin et se croire hilarant, c'est parfaitement absurde !!!

Ahlala ces amerloques...

Andy, Spunky et moi 25/11/2011 18:09



Mon cher Daniel (de toute évidence, nous en sommes à user déjà de tels adjectifs, espérons que nos conjoints respectifs ne lisent pas ces lignes !), je trouve ton commentaire fort bien construit,
tes arguments bien amenés et tu as une une très bonne conclusion. Je te mets un 17/20 !!! 


 


Pour être sérieuse deux minutes, j'ai vraiment effectué des recherches qui m'ont mené vers ce forum (ici) et un film, The Lake House (cliquez sur le nom du film pour lire la réplique).


Merci de m'avoir lu et d'avoir participer à la vie de mon fabuleux blog (au moins fabuleux, non ?) !!! 



En Deux Mots... Ou Plus

  • : Trentenaire et geek... et pluripare
  • Trentenaire et geek... et pluripare
  • : Bonjour à toi, ami lecteur, et merci de venir lire ce blog. Tu y trouveras de la BD, des chroniques, des avis et pas mal d'idioties ! Amuse-toi bien et n’oublie pas d’en parler à tes amis… lecteurs ou pas !
  • Contact

Ma page Hellocoton

Découvrez Hellocoton   

Toutes les œuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L111-1 et L112-1 du code de Propriété Intellectuelle. Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits.

 

 

 

   

Archives

Catégories