Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 17:22

Ami lecteur, pour lire les aventures de Spunky, clique sur l'onglet

 

"En avant, mauvaise troupe !".

 

Et si tu n'as pas lu l'épisode précédent : Le retour de Spunky (part 2)

 


De l'utilité de savoir compter...

Spunky et Jom se rendent donc à Tromsbourg, petite cité marchande, située en bord de rivière. Ils décident de se mettre à la recherche d’une quête et de faire quelques emplettes, pour ne pas se retrouver au dépourvu quand la bise viendra (oui, sinon ça colle plus au niveau du temps… M’sieur de la fontaine, désolée). Nous les retrouvons en plein calcul…

Jom : Assurons-nous d’avoir assez de liquidités pour payer tous les achats que nous définirons comme prioritaire.

Spunky (un peu perdue) : Hin ??

Jom (tentant d’être plus claire) : Combien as-tu d’argent sur toi ? Quand nous serons de quel budget nous disposons, nous pourrons décider quoi acheter.

Spunky (encore un chouia plus perdue) : Le but-geai … Euh… Hin ?

Jom (tentant d’être encore plus claire) : Nous devons compter ton argent et le mien pour savoir si nous pouvons  acheter beaucoup de vivres, ou pas.

Spunky (qui ne fait vraiment pas d’effort… enfin, on espère que c’est ça, sinon…) : Tu veux mon argent ??

Jom (changeant d’approche) : Ouvre ta bourse et compte ! Maintenant !!

Spunky (paumée au carré): Tu ne peux pas me voler mon fric ! Ouaih, parce que d’abord, je suis plus forte que toi et qu’en plus on est copain de compagnie !! Ça compte ça, non ?

Jom (priant Krom pour que cela soit une mauvaise blague du super héros) : Toi combien avoir pièces qui brillent ? Beaucoup ?

Spunky (frappée par un éclair de lucidité): Euh… Ah !!!! Ok ! (se mettant, enfin à compter) Alors, un, deux, trois, quatre, quatre et demi, quatre et demi et un demi en plus… ça fait…

Jom (essayant de compter, de son côté) : Compte dans ta tête, s’il te plait. Tu m’embrouilles.

Spunky : Mais, j’ai besoin de compter sur mes doigts ! Sinon, je n’y arrive pas.

Jom : Très bien. Alors, vas-y, mais en silence.

Spunky (reprenant son compte et faisant attention de ne pas faire tinter les pièces) : Un, deux, trois…

Jom (l’interrompant) : Oui, alors, en silence ça signifie la plupart du temps – et même un peu plus – sans bruit.

Spunky : Pardon. Je vais faire moins de bruit : (en chuchotant) un, deux…

Jom : Spunky ? Dans ta tête, s’il te plait.

Spunky (surprise) : Quoi dans ma tête ?

Jom (relativement calme) : Compte dans ta tête… s’il te plait.

Spunky (perplexe) : Mais, je dois compter sur mes doigts…

Jom : Eh bien, compte sur tes doigts dans ta tête.

Spunky : …

Jom (après quelques secondes de silence) : Merci, Spunky. Alors, combien ?

Spunky (d’un air absent) : De quoi ? Combien de quoi ? … De doigts ??

Jom : Combien d’argent ? Tu ne comptais pas ton argent… Dans ta tête… en silence…

Spunky (hésitante) : … Mais, j’ai besoin de compter sur mes doigts…

Jom (d’un ton sec) : Compte sur tes doigts DANS ta tête !!!!!

Spunky (sceptique) :

Jom (se reprenant) : S’il te plait…

Spunky (toujours sceptique) : C’est faisable ça ? Je veux dire sans se faire mal ? Ça me rappelle la fois, j’ai combattu un gobelin… ou un troll… non, c’était un gobelin… donc, le gobelin se tenait dos à moi… il dormait, cet idiot… Ou c’était un troll… Bref, j’ai enfoncé mes doigts dans sa nuque, d’un coup… PAF ! Crac !!

Jom (désespéré par le récit de Spunky) : Spunky ? Pardon, mais, c’est horrible d’attaquer un ennemi par l’arrière et…

Spunky (continuant son récit) : Ouaih, mais au moins, le troll… non, le gobelin…Rah, je sais plus ce que c’était… par contre « le Crac ! », je m’en souviens bien ! Sa nuque a fait un de ces bruits… Ah, mais si c’était un gobelin, je me souviens de l’odeur du sang… Clairement du sang de gobelin, bien liquide, celui des trolls est plus épais… presque gluant… (se tournant vers Jom et constatant que celui-ci est tout pâle ) T’es tout blanc… t’as pas assez d’argent ?

Jom (assez désireux de ne pas en entendre plus et prenant la bourse des mains de Spunky) : Je vais compter… (après un court instant de silence) Tu as pas mal d’argent. Nous allons pouvoir acheter le nécessaire, et même un peu plus.

Spunky : Alors ?

Jom : Alors quoi ?

Spunky : Tu as compté sur tes doigts dans ta tête ?

Jom : Je n’ai pas besoin de compter sur mes doigts.

Spunky : Ben, comment tu fais, alors ? Tu es sûr de ton résultat ? Non parce que, moi, une fois, j’ai voulu acheter une tente en peau de…

Jom (l’interrompant) : Passionnant.  Allons au marché qui se trouve sur la petite place, près de l’auberge. On y trouvera certainement ce qu’il nous faut.

Spunky (marmonnant, vexée) : Gnagnagna… il faut acheter le nécessaire… alors compter sans ses doigts : oui ; mais écouter mes aventures : c’est non… gnagnagna… Môssieur se prend pour le chef, hein ???

Jom (faisait la sourde oreille et tentant de distraire l’attention de Spunky) : Un cheval serait le bienvenu. Qu’en penses-tu ?

Spunky (ravie) : Yes !!! Un cheval !

Jom (mission accomplie) : Il nous aidera à porter nos affaires, et quand nous aurons mal aux pieds, nous pourrons monter dessus.

Spunky : Moi, quand j’ai mal aux pieds, je vole !

Jom (faisant sa Spunky) : Voler un cheval ?! Spunky, c’est mal… attaquer un troll par derrière…

Spunky : Un gobelin ! L’odeur, le sang…liquide… tu sais. Un gobelin !

Jom (réprimant une nausée) : Attaquer un gobelin par derrière passe encore, mais le vol de cheval, c’est un grave délit.

Spunky : Hin ? … Ah, mais non (s’élevant dans les airs de quelques dizaine de centimètres): je vole !

Jom (atterré) : … Tu ne pouvais pas le dire avant ??? On aurait gagné pas mal de temps… Enfin, bon, bref… Allons m’acheter un cheval !

Spunky : Youpi ! On peut prendre un poney ?? S’il te plait… Un petit poney, tout mimi… pour lui faire des bisous-bisous…

Jom (d’un ton ferme) : Allons acheter un cheval !

 

A suivre…

Partager cet article

Repost 0
Published by Andy, Spunky et moi - dans Divers
commenter cet article

commentaires

En Deux Mots... Ou Plus

  • : Trentenaire et geek... et pluripare
  • Trentenaire et geek... et pluripare
  • : Bonjour à toi, ami lecteur, et merci de venir lire ce blog. Tu y trouveras de la BD, des chroniques, des avis et pas mal d'idioties ! Amuse-toi bien et n’oublie pas d’en parler à tes amis… lecteurs ou pas !
  • Contact

Ma page Hellocoton

Découvrez Hellocoton   

Toutes les œuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L111-1 et L112-1 du code de Propriété Intellectuelle. Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits.

 

 

 

   

Archives

Catégories